8 astuces pour réduire le taux de rebond de son site internet

Le taux de rebond est un indicateur qui fournit des informations sur le comportement des visiteurs sur votre site internet. Cette métrique vous permet de jauger la pertinence de vos contenus et l’efficacité de votre stratégie de communication digitale.

Il exprime le rapport entre le nombre d’internautes ayant visité une seule page de votre site web sur le nombre total de visiteurs. En général, le taux de rebond d’un site est évalué par rapport à la moyenne située entre 40 et 60%. Cependant, celui-ci reste très variable en fonction de la nature du site web (site e-commerce, blog…), de son activité, de ses objectifs, etc.

Un taux de rebond élevé peut indiquer un mauvais positionnement de votre site internet, qui attire finalement des lecteurs non qualifiés, qui n’ont aucun intérêt pour vos contenus et qui quittent donc immédiatement la page. Cela peut aussi signifier que vos articles sont mal rédigés ou que le design de votre site n’est pas accueillant. Dans tous les cas, il convient d’analyser ce qui pousse les internautes à quitter rapidement votre site internet, pour espérer augmenter votre taux de conversion.

Afin de vous aider à réduire le taux de rebond sur votre site web, voici 8 conseils à appliquer dès maintenant.

 

Réduire le taux de rebond

 

1. Accélérer le temps de chargement des pages

Un taux de rebond élevé est souvent lié à la vitesse de navigation sur le site internet. Si vos pages mettent trop de temps à se charger, l’internaute impatient va quitter votre site immédiatement. Allégez au maximum vos pages en évitant les photos trop lourdes, les animations flash ou le déclenchement de nombreux plugins.

Pour vérifier la vitesse de chargement de votre site, vous pouvez utiliser GTMetrix. Cet outil vous indiquera les éléments à améliorer.

 

2. Soigner le design et l'ergonomie du site

Ce sont des facteurs qui contribuent à l’attraction des internautes sur le site. Le design donne un aperçu de son contenu, une idée sur votre niveau de professionnalisme… Bref ! C’est la première impression que vous offrez à vos visiteurs. S’ils ne se sentent pas en sécurité sur votre site ou que des couleurs criardes les agressent, ils vous repartir aussi vite !

Depuis la police d’écriture jusqu’à la qualité des visuels, tout doit contribuer à rendre le site plus ergonomique.

 

3. Proposer du contenu de qualité

Le contenu est un élément incontournable pour la réduction du taux de rebond sur le site. De plus, il permettra d’améliorer votre référencement !  Pour que les internautes restent sur votre page et consultent d’autres articles, rédigez du texte pertinent, à forte valeur ajoutée.

 

4. Faire ouvrir les liens externes dans un nouvel onglet

Les liens externes sont des moyens qui permettent à l’internaute de trouver des informations supplémentaires. En général, ils servent à indiquer une source. En cliquant sur un lien externe, il est indispensable que la page s’affiche dans un nouvel onglet ou une autre fenêtre pour ne pas pousser le visiteur à sortir totalement de votre site web.

 

5. Proposer des articles similaires en fin de page

Proposez des articles connexes en fin de vos publications pour susciter l’intérêt des internautes et le pousser à lire d’autres contenus. Par exemple, si l’internaute vient de lire un de vos articles sur le marketing automatisé et qu’il découvre un lien vers un autre contenu sur le sujet, il sera tenté de cliquer dessus pour en savoir davantage.  Il restera donc sur votre site et passera de page en page, augmentant alors les chances de conversion et réduisant d’autant plus le taux de rebond.

 

6. Ne pas utiliser de pop-up

Pour avoir un site ergonomique, évitez d’utiliser les pop-up. Ceux-ci peuvent ralentir la navigation sur votre site internet et surtout énerver l’internaute qui va se sentir agressé dès son entrée sur le site. Rien de tel pour l’encourager à quitter immédiatement votre page !

 

7. Choisir les mots-clés adaptés à sa cible

Pour que vos visiteurs restent sur votre site, il faut que les contenus répondent à la requête tapée dans Google. Un mauvais choix de mots-clés et vous n’attirerez qu’un trafic peu qualifié, qui quittera immédiatement votre site ! Faites donc particulièrement attention à votre positionnement et au choix de vos expressions.

 

8. Proposer un site responsive

Si vous souhaitez réduire le taux de rebond de votre site internet, il faut penser aux utilisateurs mobiles. S’ils arrivent sur un site qui n’est pas optimisé pour leurs petits écrans, ils font fuir immédiatement. Un site responsive, leur permettant de consulter vos informations de manière confortable va les inciter à rester et à naviguer à travers vos différents contenus.

 

 

 

Sachez qu’un taux de rebond situé autour de 30% est un bon indicateur pour votre site. Au-delà de 60%, il faut vous poser des questions ! Pour diminuer ce taux, vous aurez nécessairement besoin d’une stratégie de communication efficace, à base de mots-clés extrêmement ciblés. De plus, hormis l’optimisation des paramètres liés à l’ergonomie de votre site et à son design, pensez à fournir des informations utiles aux internautes pour les pousser à découvrir plusieurs contenus.